Valeur écologique

Une énergie propre, renouvelable et valorisant les déchets

 schema_carbone_0Un bilan carbone neutre.

 Son bilan carbone est neutre du fait de la gestion durable des forêts

Le CO2 rejeté lors de la combustion est absorbé lors de la croissance des arbres poussant à la place. On parle de cycle fermé, contrairement aux énergies fossiles où le CO2 est rejeté dans l’atmosphère (cycle ouvert).

Moins de CO2 que les autres.

Comparé aux autres énergies, le granulé présente la caractéristique de rejeter extrêmement peu de CO2. L’utilisation de circuits courts et de productions locales renforce sa faible émission d’énergie grise. Il s’agit bien d’une source d’énergie qui permet une action directe contre l’effet de serre. Choisir le granulé, c’est impacter dès aujourd’hui sur la qualité de l’air.

 graph_pellet_co2

Le bois moderne sans poussières.

Concentré d’énergie, le pellet permet une combustion quasiment complète du bois. Avec des rendements en chaudière de 90%, les déchets liés à une combustion incomplète sont réduits. Si l’on compare le pellet à un chauffage au bois classique, les poussières rejetées sont moindres. Le granulé est bien le bois maîtrisé de façon moderne, pour améliorer la qualité de l’air.

Jamais d’accident grave.

La sciure de bois a de tous temps été utilisée pour absorber les taches d’huiles. Porté par des circuits courts favorisant une faible émission d’énergie grise, le granulé diminue les risques environnementaux liés aux transports. Même si un camion de granulé se renversait, les implications seraient très  différentes, ainsi que les coûts économiques et écologiques associés à la réparation des dégâts.

shutterstock_88436293Moins de poussières.

Le matériel se professionnalise. A travers les labels et les normes de plus en plus exigeantes, l’énergie bois en général réduit les poussières émises d’année en année. Le granulé, produit le plus raffiné du bois, est à la pointe de la modernité avec des émissions particulaires 1000 fois plus faibles que les feux de cheminée ancestraux.

Gestion durable des forêts locales.

Créé à partir de produits connexes de la filière bois, la fabrication de pellet contribue à assainir nos forêts. L’entretien durable des forêts françaises leur permet un développement harmonieux, ainsi qu’une meilleure efficacité en tant que « puit de carbone ». Choisir le granulé, c’est entretenir et développer nos forêts ainsi que les emplois qui y sont liés.

Naturel pour la France.

Le bois énergie est la plus grande ressource naturelle pour la France avec une part de près de 40% des énergies renouvelable. Cette part reste encore négligeable face aux autres énergies fossiles et d’origine nucléaire. La France possède pourtant la ressource en bois pour développer cette activité.

Des produits connexes de scierie.

L’activité de transformation du bois des scieries produit des déchets sous forme de sciures. Le granulé de bois permet de valoriser ces déchets. En France, pays ou les forêts sont gérées durablement, la production de granulé ne génère pas de coupe d’arbre. Et, par son apport économique, la valorisation de la sciure contribue à l’activité forestière qui entretient et développe nos forêts.


 
 
Ardante